Fragments

La rencontre avec Caroline Gayral, fondatrice de la toute jeune marque Fragments, est une des raisons pour lesquelles je ne regretterai jamais d’avoir créé ce site. Si elle aime plaisanter en se présentant comme une marchande de tapis, son histoire, son parcours, et la manière dont elle gère son business font d’elle une personne devant laquelle il faut s’arrêter un peu.

Enfant, elle a croisé plusieurs tapis berbères, chez ses parents, ses grands-mères ou ses tantes. Mais c’est sa sensibilité pour la culture marocaine dans son ensemble qui l’a plus tard conduite à s’intéresser de plus près à cet objet qui, au Maroc comme ailleurs, est aujourd’hui un objet de luxe très convoité… et donc souvent copié. Au fur et à mesure de ses multiples voyages là-bas, elle tisse (facile !) des liens qui lui permettent d’aller à la rencontre d’artisans marocains, de familles de tisseurs et de vivre de l’intérieur la confection de ces tapis… Jusqu’au jour où elle a coup de foudre pour un tout petit tapis rose, qu’elle offre à sa fille en souvenir d’un joli moment passé à Essaouira. C’est le déclic. Elle raccroche sa robe d’avocate pour promouvoir l’artisanat marocain, tapis berbères en tête.

La chance de Caroline, et donc la nôtre, c’est que ses relations privilégiées lui permettent de dénicher des pièces relativement rares, tissées par les principales tribus marocaines. Elle est en effet aujourd’hui en mesure de proposer des tapis Azilal, tissés à la main par des femmes pendant leurs grossesses, les fameux tapis Beni Ouarain, très épais et à l’aspect floconneux, toujours tissés à la main dans le Moyen-Atlas avec une laine de mouton, ou encore des tapis Bouchérouites, confectionnés à partir de tissus de récupération. Voici un micro-échantillon des tapis sur lesquels Caroline a mis la main (mais il y en a tant d’autres) :

On a donc l’embarras du choix. Et en cas d’hésitation entre la sobriété d’un Beni Ouarain, blanc aux motifs géométriques, ou un tapis Bouchérouite plus coloré, Caroline prendra le temps de vous conseiller pour que votre tapis s’accorde au mieux avec votre intérieur et surtout, pour que vous le chérissiez toujours autant longtemps après l’avoir acheté. Comme un beau tableau en fait. Elle va même jusqu’à vous prêter le tapis que vous avez repéré pour le tester en situation. Elle est comme ça Caroline, elle vit sa passion et travaille en confiance. Sans parler des tarifs ultra compétitifs compte tenu de l’absence d’intermédiaires. Le business comme ça, ça fait vraiment du bien.

Un coup de cœur ? Passez au showroom les voir en vrai, une invitation au voyage… et une sacrée de dose de bienveillance :-)

Tapis en vente uniquement sur le site Fragments.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s