Léo & Violette

 La maroquinerie unisexe qu’on trouvera toujours canon dans

20 ans.

Petit cartable bleu
Petit cartable bleu

Léo et Violette, ce sont des gens comme vous et moi, qui cherchaient désespérément un bel écrin pour transporter leurs beaux ordis Mac. Et entre la vulgaire pochette en mousse et le sac Hermès, y avait pas grand-chose. Tant en termes de budget que d’esthétisme. Donc comme ils trouvaient rien, ils ont décidé de les faire eux-mêmes, les beaux écrins. Logique. Et balaise.

Balaise car vraiment, au départ – et c’est tout frais – Léo et Violette n’étaient pas du tout de la partie. Mais ils ont eu le talent de bien s’entourer. Ca commence par la recherche d’un bel atelier, travaillant de manière noble et susceptible d’accepter de les épauler dans la création d’un premier prototype, le petit cartable. Une pièce signature, à l’identité forte. Et ils l’ont trouvé. Il est en Italie, produit la maroquinerie des plus luxueuses maisons, et s’est bien volontiers lancé dans l’aventure, séduit par l’idée de ne pas être un simple exécutant et de plutôt transmettre son expertise technique de façonnier à de jeunes gens plein de bonnes idées et d’envies.

Ca se poursuit avec la recherche de fonds. Car sans pépettes, forcément « ça marche beaucoup moins bien » comme dirait l’autre. Janvier 2013 – j’vous dis c’est tout frais – ils s’inscrivent sur Kickstarter, un site de crowd funding, et ça cartonne. En une semaine, ils réussissent à lever assez de fonds pour lancer leur première production. Succès total, qui les conforte dans l’idée de lancer leur marque. Léo et Violette is born baby ;-)

De là ils mettent 6 mois pour définir et peaufiner de nouveaux produits, en poursuivant une idée simple. Enfin deux idées simples. D’une part, les produits qui sortiront devront être de la meilleure qualité possible, fabriqués à partir de cuir sain, tanné de manière végétale, être super bien pensés et avoir une ligne qui leur permettra de s’inscrire dans le temps. Et d’autre part, ceux-ci devront être vendus à un prix juste, donc en direct, exclusivement sur leur site internet, et transparent.

Tout ça, c’était en juin 2013. Aujourd’hui, on y est. Léo et Violette proposent le petit cartable, mais également le nouveau cartable (mon chouchou mais il ne le sait pas encore), un sac à dos, une double pochette (aussi ma chouchoute), et un portefeuille. Et tout est beau. Les couleurs, les lignes, sont d’une sobriété absolue. Y a rien qui dépasse. C’est épuré, simple, archi bien foutu et pratique, chic et dégaine à la fois, efficace. Et c’est aussi beau sur un homme que sur une femme.

Look :

 

Léo & Violette, c’est vraiment la maroquinerie tout terrain, elle va avec tout, et survivra à toutes les modes. « Ma main à couper au feu » ! Forcément, c’est un petit budget, mais si on prend en considération le fait qu’un sac de cette trempe peut vous accompagner des dizaines d’années, faut voir.

Ah et puis j’ai pas précisé, mais Léo et Violette, amoureux à la vie comme à l’atelier, en plus d’être talentueux, sont jeunes, beaux et super sympas. J’ai pas fini de vous convaincre là ?

Dans le doute, Magnéto Serge !

Le petit cartable – Full video from Léo et Violette on Vimeo.

Publicités

2 réflexions sur “Léo & Violette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s